Journée des grands parents

Bien qu’elle ne se nomme pas elle-même “journée mondiale des grands parents’, cette journée mérite d’être citée dans le site des journées mondiales de par sa dimension internationale.

Made in USA
C’est Marian Mc Quade, une femme au foyer de Virginie Occidentale (USA) qui a lancé une campagne d’opinion afin qu’on consacre une journée spéciale aux grands-parents dans le but de reconnaître leurs droits auprès de leur progéniture.

Cette initiative aurait pu rester isolée mais le mouvement a au contraire pris de l’ampleur et le gouverneur de Virgine Occidentale, Arch Moore, a proclamé officiellement la première “Journée des grands-parents” en 1973. C’est en 1978 que le Congrès des États-Unis a adopté le décret proclamant le premier dimanche après la Fête du travail (Labour’s Day) “Journée nationale des grands-parents”. Cette initiative a été reprise également au Québec dans les années 90.

Sachant qu’aux USA le Labour’s Day est fêté le 1er lundi du mois de septembre, nous devrions célébrer la journée des grands parents le dimanche 9 septembre pour l’année 2018. Mais la suite va nous prouver qu’il n’en est rien.

Une difficile traversée de l’atlantique 
L’Europe semblait jusqu’à présent rester à l’écart du mouvement si ce n’est l’initiative d’une marque de café qui avait souhaité instaurer une fête des grands mères…

La journée des grands-parents suscite décidément la convoitise des entreprises et, en 2018, une nouvelle initiative se fait jour, parrainée par de nombreuses marques commerciales qui (elles le disent elles-même) veulent “mettre la famille et l’intergénérationnel au centre de leur mission” ! 

Acceptons-en l’augure et souhaitant bon vent à cette nouvelle venue dans le calendrier français.

La date retenue, le 26 septembre, choisie au début de l’automne semble être un clin d’œil à l’automne de la vie que représente l’âge des grands-parents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *