Journée nationale du refus de l’échec scolaire

Pour que tous les enfants trouvent leur place à l’école.

Le 23 septembre est célébrée, depuis 2008, la journée nationale du refus de l’échec scolaire, à l’initiative de l’Afev (Association de la fondation étudiante pour la ville) et ses partenaires (dont le CRAP-Cahiers pédagogiques).

Chaque année, 150 000 élèves quittent le système scolaire sans diplôme, soit près d’un jeune sur cinq… quand on se souvient des discours volontaristes des ministres successifs et leur volonté d’emmener au moins 80 % des jeunes français au baccalauréat, on est mal à l’aise !

Lutter concrètement contre l’échec scolaire implique pour le moins une réflexion approfondie sur nos politiques d’éducation, avec l’ensemble des acteurs de l’éducation… professeurs et parents inclus.

La Journée du Refus de l’Échec Scolaire est portée par un vaste réseau d’organisations représentant les enseignants, les familles et les parents d’élèves, et supportée par de nombreux médias. Cette initiative a été placée sous le haut parrainage de l’Unicef.

De nombreux sites traitent, avec plus ou moins de bonheur, de cette problématique, nous avons choisi celui d’ATD Quart Monde, représentatif des associations directement impliquées sur le terrain.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *