Journée mondiale des solitudes

On estime que 12% de la population française vit aujourd’hui dans une grande solitude. Plus grave, on observe que la solitude est en forte augmentation dans de nombreux secteurs de la population. Elle est souvent invisible mais toucherait 1 français sur 3. Il n’en fallait pas plus pour que ce mal devienne le sujet d’une nouvelle journée mondiale.

Sensibiliser aux réalités de la solitude

C’est l’association Astrée qui a décidé de lancer la première Journée des Solitudes, le 23 janvier 2018, et elle a obtenu le haut patronage de Madame Agnès Buzyn, la Ministre des Solidarités et de la Santé.

Cette journée mondiale des solitudes permet d’apporter un éclairage sur toutes les formes de solitudes, mais aussi de créer un grand élan de solidarité pour lutter contre ce fléau. Tel est l’objectif de la journée : permettre de sortir de l’isolement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *